16/12/2012

Union européenne: Renforcer les droits des enfants dans le monde

29.10.2012.attentat-terroriste-voiture-piegee.jpg

L'Union européenne veut protéger les enfants et faire respecter leurs droits en Europe et dans le monde.

Consciente de sa responsabilité en matière de protection des droits des enfants, la Commission propose 11 mesures dans ce domaine. Il s'agit essentiellement de modifications d'ordre juridique et d'aides aux autorités des États membres, et notamment:

    • de mesures législatives visant à renforcer la protection des enfants (en tant que groupe particulièrement vulnérable) dans le cadre des procédures judiciaires et devant les tribunaux;
    • de mesures législatives protégeant les mineurs suspectés ou accusés d'avoir commis un délit;
    • de nouvelles mesures législatives garantissant la reconnaissance et l'application dans tous les États membres des décisions en matière de responsabilité parentale en cas de divorce ou de séparation;
    • de mesures destinées à promouvoir les lignes directrices du Comité des ministres du Conseil de l'Europe sur une justice adaptée aux enfants Englishet leur prise en considération dans l'élaboration de la législation en matières civile et criminelle;
    • d'un soutien à la formation des juges et autres professionnels de la justice pour qu'ils puissent aider les enfants impliqués dans une procédure judiciaire;
    • d'une meilleure formation des autorités responsables des enfants non accompagnés, et notamment des enfants demandeurs d'asile;
    • d'une attention particulière consacrée aux enfants dans les mesures que l'Union compte prendre pour aider les Roms à mieux s'intégrer dans la société;
    • d'une aide à l'introduction rapide du numéro d'appel européen pour le signalement d'enfants disparus (116 000) (les systèmes d'alerte transfrontaliers pour les enfants enlevés ou en danger seront aussi encouragés);
    • de mesures de lutte contre le harcèlement, la manipulation psychologique à des fins sexuelles, l'exposition aux contenus néfastes et les autres risques encourus par les jeunes internautes, dans le cadre du programme de l'Union européenne pour un internet plus sûr English ;
    • de la lutte contre la violence envers les enfants et le tourisme sexuel impliquant des enfants et de la protection des victimes de conflits armés, dans le cadre des programmes extérieurs et humanitaires de l'Union;
    • de la mise en ligne d'un site web européen consacré aux droits des enfants.

http://ec.europa.eu/news/justice/110217_fr.htm

Photo: Le 29 octobre 2012, un attentat faisait 10 morts en banlieue de Damas. L'Union européenne qui veut installer un régime satellite en Syrie, soutient les groupes armés et les terroristes responsables de ces attentats.

Les commentaires sont fermés.