20/12/2014

Abus sexuels aux enfants: Les cédéroms de Zandvoort

Image Hosted by ImageShack.us

 

22 décembre 2006

Réaction du journaliste de la RTBF, Monsieur José Dessart, sur la condamnation de Marcel Vervloesem. (information pour une certain raison censuré en Belgique)


To: ARNOULD Jean-Maurice; BILLE Aimé; BREDA Marie; BULTE Anemie; BUREAU de LIAISON; COUTY Christiane; DECROLY Vincent; DESSART José; DEWILLE Freddy; DHAVRE Aline; DOR Yvonne; FORTEMPS Gérard; GOOSSENS Bernadette; GRANDJEAN Jean-Marie; GUARNIERI Pina; HAYEZ Jean-Yves; HISSEL Victor; LENAERS Yvan; LOUF Regina; MOONS Maguy; PICARD Eric; REISINGER Marc; ROVIELLO Anne-Marie; RYDBERG Erik; SEMAL Claude; t'KINT Carine; t'KINT Carine BUREAU; VANDERSMISSEN Patricia; VANHEESWYCK Marie-Jeanne; VERLAINE Marie-Louise; DE CONINCK Douglas; janssensstef; Catherine BONNET, Jacqueline de Croÿ


Je suis évidemment abasourdi par la condamnation largement relayée par les médias de Marcel Vervloesem.

Connaissant bien l'ASBL Morkhoven et en particulier Marcel Vervloesem depuis 1997 et ayant eu l'honneur de suivre et de vérifier ses activités lors de deux reportages diffusés en 1998 (« Filière PEDO-VIDEO », sur les pédocriminels belges et hollandais abusant sexuellement des enfants de l'ile de Madère ( Portugal) puis, sur l'affaire des CD-ROMS de ZANDVOORT, « Réseaux Pédo-Video ») je ne peux croire un seul instant fondées les accusations qui ont été portées contre lui en deux fois, l'une après l'émission sur les CD-roms de Zandvoort, l'autre, plus récemment faisant état de tortures « à l'encre » que Marcel Vervloesem aurait fait subir à des adolescents de sa commune. C'est là mon intime conviction.

Alors que dans toutes ses enquêtes sur les réseaux pédophile Marcel Vervloesem a pu obtenir des preuves, écrites, enregistrées, filmée et photographiées, la justice n'en a eu cure.

Le plus scandaleux c'est que les dizaines de milliers d'enfants abusés sexuellement ( dont un grand nombre torturés) dont les fameux 18 CD-roms de Zandvoort portent les preuves irréfutables puisque on y voit même 14 auteurs de maltraitance sexuelle, n'ont jamais jusqu'à présent fait l'objet d'une répression de la justice. Par contre Marcel Vervloesem vient d'être condamné pour avoir eut en sa possession ce matériel, le temps de le remettre à la police.

Tandis que des allégations récentes de jeunes gens, dont un s'est rétracté en disant avoir été payé pour accuser Marcel Vervloesem sont prises pour de l'argent comptant avec comme preuves, si l'on en croit le rapport de madame de Croÿ, reçu ce jour, l'existence, dans l'habitation de Marcel Vervloesem, de tuteurs en bambous !

Il faut constater aussi que dans cette procédure Marcel Vervloesem a passé avec succès (càd sans qu'il ait été pris en défaut de mentir) le test du détecteur , tandis qu'aucun de des accusateurs n'a accepté de s'y soumettre !

Alors, comme je l'avais déjà fait à propos de la première série de plaintes contre Marcel qui avaient suivi directement l'émission de 1998 (voir le texte que j'avais écrit en 2005 lors de la détention préventive de Marcel, en annexe à ce présent courrier) je ne crois pas plus dans la seconde vague d'accusations (2005).

Or pour cette première vague d'accusation de 1998, Marcel n'a PAS été condamné.

Plus que dans d'autres messages je parle à la première personne car cela n'engage que moi.

Mais je veux exprimer mon espoir que Marcel Vervloesem ne se sentira pas trop seul dans la durée de cet acharnement judiciaire qui semble ne pas finir, et lui souhaite de tenir bon, malgré tout ces déboires, jusqu'à ce que la vérité soit reconnue.


José DESSART

https://nantes.indymedia.org/articles/10758

29/07/2013

La Belgique ne respecte pas les Etats souverains: Congo, Libye, Syrie

l’assassinat de Lumumba.jpg

davignon1.jpg

Princess Mathilde, Prince Philippe, Etienne Davignon.2009.jpg

Image

Verhofstadt.Gadaffi.jpg

Verhofstadt.Idris.Syria.jpg

En pleine guerre froide, l’ombre de la CIA a plané sur l’opération

20 juin 2013

Le service de renseignement britannique MI6 a joué un rôle dans l’assassinat du premier Premier ministre du Congo indépendant, Patrice Emery Lumumba, en janvier 1961, a révélé un Lord, David Edward Lea, dans un courrier des lecteurs de la ‘London Review of Books’ (LRB) resté presque inaperçu, selon un journal indien ‘The Hindu’.

Selon Lord Lea, l’ancienne diplomate-espionne a expliqué que si l’Occident n’intervenait pas, Lumumba aurait remis les riches ressources minérales du Congo (devenu la République démocratique du Congo) “aux Russes” (l’Union soviétique en fait).

Il y avait bien un conflit armé au Congo en 1960, les Belges y étaient impliqués, ce qui constitue une ingérence dans un Etat souverain. 

L'Oeil d'Afrique du Décembre 13, 2012 écrivait que des fils de feu Patrice Lumumba ont porté plainte au parquet fédéral en Belgique avec constitution de partie civile, contre une douzaine de survivants, des policiers, des politiciens et des fonctionnaires. Parmi ceux-ci, seulement huit vivent encore. L’un d’eux serait Jacques Brassinne, diplomate belge au Katanga en 1961. Les autres noms qui apparaissent sont ceux d’Etienne Davignon, alors jeune diplomate, et Charles Huyghé, à l’époque chef de cabinet du ministre de la Défense katangais.

http://www.lalibre.be/actu/international/la-grande-bretag...

===

Photos: 

1) L'arrestation de Premier Patrice Lumumba 

2) Etienne Davignon 

3) Etienne Davignon et Prince Philippe de  Belgique 

4) Etienne Davignon, Jacques Delors ('Notre Europe') et  Guy Verhofstadt (Verhofstadt est le  Président de l'Alliance des  Démocrates et des Libéraux au Parlement européen qui a plaidé pour une intervention de l'OTAN en Libye et la Syrie. Verhofstadt a remplacé Etienne Davignon dans la holding belge Sofina (du pétrole et du gaz, des plates-formes pétrolières)

5) Verhofstadt avec le dirigeant libyen Kadhafi qui a été éliminé par l'Occident. Verhofstadt a plaidé de façon théâtrale au Parlement européen pour l'intervention de l'OTAN en Libye et en Syrie.

6) Le Chef de la soi-disant «Armée syrienne libre» Gen Salim Idris s'adressent aux médias après avoir discuté de la situation en Syrie avec Guy Verhofstadt, à droite, au Parlement européen à Bruxelles, le 6 Mars 2013. Verhofstadt exigeait pour 'la fourniture d'armes lourdes à Idris' (un certain nombre de rapports indiquent que ces armes étaient déjà livrés)

14/12/2012

Aucun changement en Belgique

karl_zero_et_sa_femme_a_la_fete_de_13e_rue_reference.2.jpg

En Belgique, les partis politiques libérale, socialiste et démocrate-chrétien sont responsables pour l'étouffement du réseau pornographique des enfants de Zandvoort (90.000 victimes dont des bébés).

Ce sont les dirigeants de ces partis politiques soi-disant 'démocratiques' avec leurs pasteurs des 'droits de l'homme' qui sont impliqués dans les affaires pédophiles, qui ont arrangé:

1° que l'activiste Marcel Vervloesem du Werkgroep Morkhoven qui à révélé cet affaire, a été faussement accusé; a été poursuivi et qu'il a été condamné aprés une campagne de presse qui a duré plus que 10 ans.

2° que les documents à décharge de son dossier pénale au tribunal (le tibunal de Turnhout), sont tous disparus comme le Conseil de la Justice a confirmé.

3° que l'activiste ne peut plus parler la presse pendant 6 années;

4° qu'il ne peut plus voir ou contacter ses amis du Werkgroep Morkhoven qui l'ont visité pendant 2 ans, chaque semaine, au prison et qui ont lutter pour sa libération;

5° qu'il n'a pas la permission de voir les hommes qui l'ont soutenu;

6° qu'il n'a plus le droit de participer au réunions administratives de son association (Werkgroep Morkhoven) dont il est resté membre du comité exécutif. 

7° qu'il ne peut plus être membre d'une association qui lutte les abus des enfants;

8° que pendant 4 ans déjà, il ne peut plus contacter sa propre fille et ses petits enfants pour lui  étiqueter sur ce façon comme 'pédophile' et d'étouffer l'affaire Zandvoort où ils sont eux-mêmes impliqués.

9° qu'il y a un an qu'il a été à nouveau accusé par un petit criminel qui était à nouveau lié au membre du parti socialiste qui organisait toutes les accusations en 1998.  L'homme qui est homo-sexuelle, aime aussi des enfants. Il y a 30 rapports policiers d'infractions sexuelles des enfants de lui qui n'ont jamais été enquêté. L'homme est nommé comme membre de la direction des associations intercommunales et est même nommé comme membre du conseil policier du région qui est présidé par son ami-socialiste Jan Peeters, le maire de la ville d'Herentals.  Jan Peeters est membre de la Chambre des représentants de Belgique; il était Secrétaire d'État à la Sécurité, de l'Intégration sociale et de l'environnemen (1995 - 1999) et en 1999 il était même Ministre des Pensions, sécurité, intégration sociale et de l'environnement. On peut se demander qu'elle sorte de relation ce politicien entretient avec un homme insignifiant dont la 'carrière' politique a commencé avec ces accusations à l'adresse de l'activiste Marcel Vervloesem.

Il y a quelques mois que le cabinet du ministre de la ministre de la justice belge, Mme Turtelboom (parti libérale, Anvers), a suggeré dans sa lettre que le Werkgroep Morkhoven doit laisser tomber Marcel Vervloesem et chercher alors un autre membre de l'executif pour l'association.   C'est probablement une proposition de Jan Poels, l'ex-président du tribunal de Turnhout où on a poursuivi Marcel Vervloesem et étouffé l'affaire Zandvoort. L'homme est maintenant nommé comme chef de cabinet du ministre de la justice qui prêche un 'séparation des pouvoirs'.

C'est ce genre de 'démocraties' qui financent et soutiennent militairement les attaques terroristes en Syrie.


Photo: Karl Zéro

----

Détention de Marcel Vervloesem piège Zandvoort YouTube

http://www.youtube.com/watch?v=QKIh7a7Q_GE

http://youtu.be/QKIh7a7Q_GE

Liens:

Karl Zero - The File of Shame part 1.avi (French and English)
http://youtu.be/iFEq_Ch15UU

http://www.dailymotion.com/video/x9ogjg_marcel-vervloesem-interview-de-serg_news#.UMtvcWcUPtk

On trouve le Werkgroep Morkhoven sur Facebook si le lien n'a pas été bloqué ou changé par la Justice belge.

20:00 Écrit par Jacques dans Actualité, Belgique, changement | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/12/2012

Al-Qaeda Fighters into Syria through Turkish Borders

al-Qaeda Fighters.jpg

Dec. 10, 2012 - ANKARA, (SANA) – Turkish Yurt Newspaper and Sol Haber website revealed the entry of 200 al-Qaeda fighters and Jihadists from various nationalities into Syria through the  Turkish borders onboard a Turkish plane that landed in Antakya Airport without registering the flight officially at the airport.

The newspaper quoted Republican People's Party MP, Mehmet Ali Ediboglu, as saying that the plane,  which belongs to the Turkish Airlines and owned by Anadolu Jet Company, landed in Antakya Airport last Friday with 200 multi-national al-Qaeda fighters onboard.

He added that the fighters did not make any official procedures that prove they entered Turkey after leaving the plane, and they were transferred to the Syrian borders.

Ediboglu pointed out that this scandal constitutes new evidence that the government of the Development and Justice Party is supporting the terrorist crimes committed in Syria.

Meanwhile, Sol Haber website said that MP Ediboglu submitted an interpellation note at the parliament against Turkish Interior Minister Idris Naim Sahin about the Libyan ship, Intisar, which carried weapons and ammunitions to the armed terrorist groups in Syria and docked in Iskenderun Port last August.

MP Ediboglu stressed that 24 libyan fighters were onboard the Libyan ship, according to the website.

F.L

22:02 Écrit par Jacques dans Al-Qaeda, Belgique, Latest News, Turkey | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |